Documentation

2. Plans et programmes nationaux

Rapport de la Caisse Nationale de Solidarité pour l'Autonomie 2011

CNSA - L'accompagnement des proches aidants était une priorité de l'année 2011, malgré des améliorations notables, la CNSA préconise encore plus de dialogue et de reconnaissance pour ces "acteurs invisibles" ainsi que le développement d'espaces privilégiés pour les soutenir au quotidien et dans la durée. 

Consulter

2. Plans et programmes nationaux

Accompagner les proches aidants, ces acteurs "invisibles"

L’année 2011 est l’année de la dépendance. Le CNSA livre alors ce rapport en se penchant non seulement sur les aidés mais également sur les aidants. S'intéresser aux aidants constitue un levier d'amélioration en matière d'accompagnement des personnes en situation de dépendance ou de handicap.

Télécharger

2. Plans et programmes nationaux

Projet de loi d’orientation et de programmation pour l’adaptation de la société au vieillissement

CESE -Saisi par le Premier ministre, le 18 février 2014, du projet de loi relatif à l’adaptation de la société au vieillissement, le CESE a formulé un certain nombre de propositions. Concernant la prévention et l'adaptation au vieillissement les propositions du CESE mettent un point d'honneur à l'attention et au soin de l'aidant familial qui lui aussi a des droits à protéger et faire connaître. 

Télécharger

2. Plans et programmes nationaux

Le soutien des aidants non professionnels

ANESM -Les aidants contribuent à l’accompagnement pour l’autonomie et sont des acteurs indispensables du maintien au domicile. Les soutenir, les accompagner et leur proposer des temps de répit, c’est participer à leur qualité de vie et à la possibilité pour la personne aidée de rester à domicile. C’est aussi prendre en compte et contribuer à atténuer, autant que possible, la rupture dans la vie des aidants que peut occasionner la survenue du handicap et/ou de la dépendance de la personne…

Consulter

2. Plans et programmes nationaux

Plan Solidarité Grand Âge

Ministère délégué à la Sécurité sociale, aux Personnes âgées, aux Personnes handicapées et à la FamilleEn 2006 le gouvernement met en place le plan Solidarité Grand Âge qui est une étape clef dans la démarche d'adaptation de la société au vieillissement. Le droit au répit des aidants de personnes âgées dépendantes fait l'objet d'une mesure importante. A ce titre là le gouvernement souhaite la mise en place d'accueils de jour, d'accueil temporaire et de services de baluchonnage.

Consulter

2. Plans et programmes nationaux

Plan pour l’amélioration de la qualité de vie des personnes atteintes de maladies chroniques 2007-2011

Ministère de la SantéContribuant au bien-être des aidés, les aidants sont au cœur des préoccupations. Leur accompagne et leur soutien doit être une priorité. Le plan gouvernemental pour l'amélioration de la qualité de vue des personnes atteintes de maladies chroniques met un point d'honneur sur le droit au répit de leurs aidants. 

Consulter

2. Plans et programmes nationaux

Plan Alzheimer 2008-2012

Ministère de la SantéLe premier objectif du plan Alzheimer est d'apporter un soutien accru aux aidants. Le développement de structures de répit, la formation des aidants et leur suivi sanitaire, voici trois pritorités mises en avant par le plan Alzheimer. 

Consulter

2. Plans et programmes nationaux

Plan des maladies neuro-dégénératives 2014-2019

Ministère de la SantéLe 7ème enjeu du Plan concerne le soutien aux aidants proches et aidants familiaux. La reconnaissance d’un statut d’aidant permettra de construire un accompagnement des aidants. Ils sont, de fait, plus exposés que le reste de la population à des risques psycho-sociaux qui peuvent impacter leur santé.

Consulter

6. Travaux de recherche

Le Baluchon Alzheimer est-il adaptable en France ?

En étudiant l'expérience de Baluchon Alzheimer au Québec, Frédérique LUCET, secrétaire générale du Réseau euro-Québec autour du Baluchon Alzheimer s'intéresse à l'exportation du modèle du baluchonnage québecois en France. Ce modèle permet aux aidants familiaux de personnes atteintes de la maladie d'Alzheimer de bénéficier de quelques jours de repos, en se faisant remplacer à domicile et par une même personne. Basé sur la confiance, le baluchonnage tend à faire sa place en France, bien que le contexte législatif soit peu propice. 

Télécharger

Page 10 sur 12« Première page89101112