Faites un don

« Pionnière dans le développement du répit pour les personnes malades, âgées ou handicapées et leurs proches aidants, la Fondation France Répit a développé depuis 2013 plusieurs projets uniques en France :

  • Première Maison de répit pour les patients et leurs proches aidants
  • Première Équipe mobile de répit et d’accompagnement des familles
  • Première politique territoriale de soutien aux aidants « Métropole aidante »
  • Premier programme de recherche clinique et médico-économique sur le répit
  • Premier Diplôme Universitaire de répit et d’accompagnement des proches aidants
  • Premier congrès francophone biennal consacré au répit

Aujourd’hui, la Fondation France Répit a besoin de votre soutien pour continuer à apporter son aide aux familles éprouvées par l’accompagnement d’un proche fragilisé et déployer de nouveaux projets de répit sur l’ensemble du territoire français. »

Henri de Rohan-Chabot, Délégué général de la Fondation France Répit

Pour faire un don, remplissez le formulaire ci-dessous :

Tous vos dons, même modestes, contribueront au développement du répit pour les proches aidants de personnes fragilisées par la maladie ou le handicap.
Beaucoup de nos projets, parce qu’ils revêtent un caractère innovant ou parce qu’ils ne sont pas financés par les pouvoirs publics, sont réalisés grâce aux dons, aux donations et aux legs.
Votre soutien est indispensable à la poursuite de nos actions.

A quoi servent vos dons et legs ?

L’ensemble des fonds reçus est utilisé strictement pour le développement des projets de répit de la Fondation.
La structure très légère de la Fondation France Répit permet de consacrer l’essentiel des fonds collectés aux actions concrètes au service des proches aidants.

Le legs

Un legs est un don, argent, bien mobilier ou immobilier, objet de valeur – que l’on fait par disposition testamentaire ou par le biais d’une assurance-vie. Un notaire peut vous conseiller dans ce domaine.

La donation

La donation est un don de biens immobiliers et d’objets de grande valeur. A la différence du don, la donation fait obligatoirement l’objet d’un acte notarié. La donation se fait du vivant du donateur et ne peut porter que sur les biens présents. Celui-ci abandonne de façon irrévocable le bien donné, en faveur du donataire qui l’accepte.

On distingue trois types de legs :- le legs universel concerne la totalité du patrimoine
– le legs à titre universel concerne une fraction du patrimoine
– le legs particulier concerne des biens déterminés
Le montant, la nature et le bénéficiaire du legs doivent figurer obligatoirement sur le testament.
La transmission des biens s’effectue après le décès de la personne qui a rédigé le testament. Dans le cas où il n’y a ni testament ni héritiers, les biens vont automatiquement à l’Etat.
Contrairement à la donation, le legs testamentaire n’est pas irrévocable : le testament peut être modifié à tout moment. Le legs testamentaire ne nécessite pas obligatoirement l’intervention d’un notaire, bien que celle-ci soit fortement conseillée afin de minimiser les risques de contestation.

L’assurance-vie

La souscription d’une assurance-vie auprès de son assureur ou de sa banque peut être le moment de choisir le montant du capital que l’on souhaite léguer à l’association de son choix.
En cas de transmission d’un capital par assurance-vie, celui-ci est exonéré des droits de succession.

Contactez-nous :

Pour plus d’informations sur les legs et donations, vous êtes invités à contacter le Délégué général de la Fondation France Répit, qui pourra prendre contact avec vous ou avec le professionnel du droit que vous aurez désigné (notaires, banquier, etc.) pour étudier les possibilités de don, de legs ou de donation :

Fondation France Répit
Henri de Rohan-Chabot, Délégué général
43, avenue du 11 novembre 1918, 69160 Tassin la Demi-Lune
Tél : 04 26 07 64 46 / 06 07 42 82 91
Email : henri.derohanchabot@france-repit.fr